Vidéo : #7 - Enseignement du vocabulaire – GS (Anita Archer) Imprimer Envoyer
En pratique - Anita Archer
Écrit par Anita Archer   
Vendredi, 29 Avril 2011 00:00

Explicit Instruction

Elementary

Anita Archer

Source : Explicit Instruction

Vidéo mise en ligne sur le site Form@PEx avec l'autorisation expresse du Dr Anita Archer

Traduction : Françoise Appy

Vidéo

--- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- --- -- --- --- --- --- --- ---

Vidéo #7

Enseignement du vocabulaire – GS

 

 

Niveau : GS - McKinley Elementary School

Lieu : Tacoma, Washington

Vidéaste : Dima Yaremenko

Durée : 06:15

Introduction :
Les élèves qui entrent en GS, présentent de grandes disparités entre eux sur le plan du niveau en vocabulaire. Si nous voulons réduire l’écart entre élèves issus de milieux économiques différents, écart que l’on constate dans les plus grandes classes, nous devons fournir un enseignement du vocabulaire systématique, solide et explicite dans les classes primaires.
L’une des meilleures sources pour le vocabulaire se trouve dans les livres que nous lisons à haute voix aux élèves. Dans cette vidéo, les élèves ont écouté une histoire : Honk! : The Story of a Prima Swanerina. On leur a appris le sens de trois mots de cette histoire.
Cette leçon de vocabulaire vient après une période de lecture de 90 minutes au total au cours de laquelle les élèves ont découvert l’histoire Honk ! Les troupes sont épuisées. Cette vidéo nous rappelle toutes les difficultés pour enseigner et maintenir l’attention des élèves. Il n’y a aucun doute … enseigner est une tâche difficile..

Point importants :

En regardant cette vidéo demandez-vous :
1)  Est-ce que l’enseignante a utilisé une routine pour l’enseignement de chaque mot de vocabulaire passant par les étapes suivantes :

  1. Introduire le mot ?
  2. Présenter l’explication d’un camarade ?
  3. Illustrer le mot par des exemples ?
  4. Vérifier la compréhension des élèves ?
  5. Réviser les mots ?

2)  Quelles autres bonnes pratiques avez-vous observé ? Quelles suggestions pourriez-vous faire à l’enseignante ?

Feedback :

  1. 1. Est-ce que l’enseignante a utilisé une routine pour l’enseignement de chaque mot de vocabulaire passant par les étapes suivantes :
  1. Introduire le mot ?
  2. Présenter l’explication d’un camarade ?
  3. Illustrer le mot par des exemples ?
  4. Vérifier la compréhension des élèves ?
  5. Réviser les mots ?

L’enseignante a suivi toutes ces étapes pour introduire chaque mot. A la fin de la leçon, elle a fait réviser les mots. Cette vidéo montre que la pratique des routines d’enseignement aide l’enseignant même si le groupe est un peu plus « difficile » (bien que très gentil).

2.  Quelles autres bonnes pratiques avez-vous observé ? Quelles suggestions pourriez-vous faire à l’enseignante ?

Pendant la leçon, l’enseignante à impliqué activement les élèves en leur demandant :

  1. De répondre en groupe.
  2. De partager les idées avec leurs partenaires.
  3. De partager les idées avec leurs partenaires puis avec la classe.
  4. De répondre par des mouvements ou des mimiques faciales.

L’enseignante a enrichi l’enseignement du vocabulaire en :

  1. Ajoutant des gestes et des mouvements.
  2. Vérifiant la compréhension par l’utilisation d’exemples et de contre-exemples.
  3. Expliquant l’utilité d’apprendre ces trois mots.
  4. Ajoutant une touche d’humour.

Quelles suggestions pourriez-vous faire à l’enseignante ?

Si je devais refaire cette leçon, je ferais ceci:

Je choisirais de faire cette leçon de vocabulaire plus tard dans la journée, après avoir révisé l’histoire racontée. OU

Je tâcherais de créer un environnement plus propice à susciter l’attention des élèves en :

  1. Installant les deux derniers rangs d’élèves sur des chaises afin qu’ils restent visibles.
  2. Réorganisant l’agencement des élèves afin que les élèves inattentifs se trouvent près de l’enseignant.
  3. Choisissant plus attentivement les partenaires.
  4. Réorganisant les horaires des activités afin que les élèves aient une tâche écrite avant cette leçon.

Choisissez soigneusement les mots. Je choisirais le mot practice plutôt que practiced. Cela a été source de confusion d’avoir à naviguer entre les deux mots.

Mais, plus important, j’insisterais davantage sur le fait que j’attends une participation. A la fin de la vidéo, au moment où aucun élève ne répond, j’ai simplement demander de recommencer. J’ai dit « tout le monde ». Dès que j’ai commencé à attendre une participation et à réclamer « encore », les élèves ont commencé à répondre de manière plus assurée. Cela m’a fait penser que « Les élèves n’attendent pas simplement que nous leur disions ce que nous voulons obtenir ; ils attendent de nous une attitude liée à nos requêtes. »

 
 
Une réalisation LSG Conseil.